Questo sito contribuisce alla audience di

    (Simon Mimoun/DSLZ)

    Un jour devisaient gaiement deux jeunes amants
    A la vie toute aussi belle qu'un vieux gr?ement
    Aussi l?g?re qu'un nuage, aussi fr?le dans l'orage,
    Ce n'est pas le moindre de ces d?sagr?ments.

    « Quand pourrai-je enfin savoir si tu m'aimes vraiment ?
    Quand pourrai-je enfin savoir si tu m'aimes vraiment ? »
    Cette petite question vois-tu, me para?t bien saugrenue,
    Me para?t bien mal venue quand on a vingt ans !

    Cette question je me la suis pos?e des ann?es
    Pour une catin, pour une belle, pour une fille bien n?e,
    Mais jamais au grand jamais, la r?ponse n'a satisfait
    Cet ?norme calembour qu'on appelle l'amour.

    Et si par malheur un jour, quelqu'un me r?pond
    En croyant avoir compris ma jolie question,
    A cette heure je verrai fondre, tout comme un nuage sombre,
    Cette aimable plaisanterie qu'on appelle la vie.

    Le langage que tu tiens est d?sesp?rant
    Et le film d'o? il vient doit ?tre navrant,
    Mais si j'ai envie d'y croire, toute seule dans le noir,
    Je ne pense pas que tu puisses m'en emp?cher.

    Cosa ne pensi di "Dialogue De Sourds" di Debout Sur Le Zinc?

    Vota la canzone

    Fai sapere ai tuoi amici che ti piace:

      Acquista l'album

      Commenti

      Invia il tuo commento

      Disclaimer [leggi/nascondi]

      Guida alla scrittura dei commenti