Questo sito contribuisce alla audience di

    Ils s'en sont allés
    Aussi loin que leur bateau pouvait les emporter
    Pour savoir ce qu'on trouvait au bout de l'univers
    Pour savoir où finissait la mer

    Ils se sont perdus
    Entre le soleil et l'eau qui n'en finissait plus
    Accrochés dans les haubans les yeux vers l'horizon
    A deux doigts d'en perdre la raison

    Pour pouvoir tenir
    Pour ne pas se laisser mourir
    Ce qu'il leur a fallu subir
    Le saura-t-on jamais?
    Mais Dieu leur a donné
    Des princesses pour esclaves
    Et des droits enchaînés
    Et les clés d'un paradis d'un monde merveilleux
    Des empires aux trésors fabuleux, fabuleux

    Ils étaient partis
    Parce qu'ils devaient trouver le monde trop petit
    Dégoûtés par les amis, déçus par leurs amours
    Fatigués de vivre au jour le jour

    Les uns sont restés
    Et leurs noms sont maintenant appris des écoliers
    Ils ont dû mourir un jour en contemplant aux nues
    Les étoiles d'un ciel inconnu

    Certains moins heureux
    Sont un jour revenus chez eux
    Pour vieillir au coin d'un grand feu
    Dévorés de regrets
    Mais d'autres partiront
    Et ce qu'on fait leurs aînés
    Ceux-là le referont
    Quand la terre n'aura plus aucun secret pour eux
    Ils iront conquérir dans les cieux
    Ces eldorados, ces immensités
    Dont nous font cadeau les aventuriers

    Cosa ne pensi di "Les Aventuriers" di Charles Aznavour?

    Vota la canzone

    Fai sapere ai tuoi amici che ti piace:

      Acquista l'album

      Commenti

      Invia il tuo commento

      Disclaimer [leggi/nascondi]

      Guida alla scrittura dei commenti